CAP 3ème Révolution Industrielle | les souscripteurs et partenaires
17083
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-17083,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Les souscripteurs et partenaires

Des premiers actionnaires solides et impliqués

Région Hauts-de-France

Ils témoignent >

« La Troisième révolution industrielle – Rev3 – est née dans les Hauts-de-France, impulsée par la Région et la CCI Nord de France. Avec un objectif en ligne de mire : être à la pointe de cette nouvelle révolution industrielle, fondée sur la transition énergétique et la transformation numérique. En la matière, notre région jouit d’une position privilégiée dans plusieurs domaines. C’est le cas du Hub dédié au stockage électrochimique de l’énergie qui prépare, à Amiens, les batteries du futur ; c’est le cas des éco-matériaux qui intéressent aussi bien le bâtiment, que l’ameublement ou l’automobile ; c’est le cas de la chimie du végétal, pour laquelle les Hauts-de-France sont leaders en Europe ; c’est le cas aussi du biométhane injecté, un autre atout de notre territoire, dont notre région pourrait devenir la première productrice d’Europe ; c’est le cas enfin du numérique pour lequel les Hauts-de-France sont le fleuron de la French Tech.
Rev3 est aujourd’hui une réalité concrète en Hauts-de-France. Plus de 700 initiatives ont vu le jour, émergeant grâce à la mobilisation de tous les acteurs locaux, au soutien de la Région, des fonds européens, et d’outils financiers dédiés. Ce projet prometteur et ambitieux va s’amplifier dans tous les territoires et à tous les niveaux, renforçant ainsi ce qu’on appelle la dynamique Rev3 : dans les lycées, pour sensibiliser et former les jeunes à ces métiers d’avenir, en installant des accélérateurs Rev3 pour aider les jeunes entreprises à se lancer, en labellisant de nouvelles zones d’activités… Une reconversion industrielle d’un genre nouveau est en marche et Rev3 en est la pièce maîtresse, pour créer une économie innovante et connectée, et des emplois durables. »

Ce projet est cofinancé par l’Union européenne avec le Fonds européen de développement régional.

Crédit Agricole Nord DE France

Ils témoignent >

« Banque universelle de proximité, premier financeur en Nord et Pas de Calais, le Crédit Agricole Nord de France soutient activement le développement de son territoire et les projets de ses clients particuliers, professionnels, artisans, entrepreneurs et collectivités. Fortement engagé dans la transition énergétique, le Crédit Agricole Nord de France a développé une expertise et un savoir-faire dans le domaine des énergies renouvelables. Dès 2008, la Caisse régionale a accompagné les projets d’installation photovoltaïques, en créant une expertise dédiée à ce secteur dans lequel ont été investis plus de 50 M€. De même pour la méthanisation, le Crédit Agricole Nord de France a été précurseur dès 2009 en structurant une équipe experte dédiée de 2 personnes et en finançant les premiers projets. En 2016, ce sont plus 4 000 foyers qui ont vu leurs besoins -hors chauffage- couverts grâce à cette énergie verte. Notre équipe de spécialistes accompagne ce développement dans la durée en apportant un conseil aux porteurs de projets, des financements d’un montant moyen d’intervention de 1,3 M€ mais également toutes les solutions assurantielles et alarme. Le Crédit Agricole Nord de France s’est aussi engagé à accompagner CAP 3RI en faveur de l’économie décarbonée. »

Groupama Nord – Est

3M€ par Groupama

Ils témoignent >

« 1er assureur du monde agricole et des collectivités territoriales, Groupama est également le partenaire privilégié des entreprises – en particulier l’industrie agro-alimentaire – et témoigne, au quotidien, de sa capacité à les protéger. Animé d’un esprit de conquête et avec la volonté de contribuer activement à l’émergence de projets innovants sur ses territoires, Groupama fait évoluer en permanence ses réponses face aux nouveaux risques économiques, environnementaux, climatiques, sanitaires… et s’adapte aux opportunités offertes par le digital, et plus largement par les nouvelles technologies : assurance pour les drones, accompagnement des unités de méthanisation… Enraciné dans le tissu économique et social, Groupama Nord-Est est, par sa structure mutualiste, un acteur engagé dans l’initiative locale et un contributeur clé de l’animation et du développement de son territoire. Sur les départements couverts par la Caisse régionale Groupama Nord-Est (dont le Nord et le Pas-de-Calais), ce sont près de 250 millions d’euros qui sont réinjectés dans l’économie locale. Et depuis cette année, Groupama Nord-Est, en proposant des certificats mutualistes, permet à ses sociétaires d’investir sereinement, de participer au développement économique de la région et de soutenir de nouveaux projets locaux. En s’associant  aujourd’hui à la création du fonds d’investissement CAP 3ème Révolution Industrielle, Groupama Nord-Est démontre sa volonté d’accompagner les entreprises de demain à se diversifier et à innover, et concourt ainsi à la redynamisation des territoires et des bassins de vie. « 

Prêteur de renom

La Banque européenne d’investissement

Ils témoignent >

« En tant que partenaire clef, la Banque européenne d’investissement (BEI) a choisi de financer en partie ce fonds d’investissement dédié à la Troisième révolution industrielle. Ce financement témoigne de l’engagement renforcé de la Banque de l’Union européenne en faveur de l’action pour le climat et du soutien aux PME, notamment dans le cadre du Plan Juncker. L’effet de levier de la contribution de la BEI, combinée à l’utilisation des fonds structurels européens, contribue à optimiser le financement des porteurs de projet, tout en attirant les co-investisseurs. C’est un financement innovant et même une première au niveau européen. La BEI est fière d’avoir accompagné la région dans la préparation de ce projet et de contribuer à sa mise en œuvre. »

Partenaire emblématique à l’origine du projet

CCI Région Nord et Rev3

Ils témoignent >

« En Nord-Pas de Calais, #rev3, la Troisième révolution industrielle pour une économie durable et connectée est en marche depuis 2013. Cette dynamique visant à faire de la Région Hauts-de- France une région pionnière en matière d’énergies décartonnées a été lancée  lors du World Forum Lille, par la CCI de région Nord de France et  le Conseil régional Nord-Pas de Calais.
Le site internet « http://rev3.fr/ », vitrine de la démarche, retrace la genèse du projet et valorise, au travers d’articles ou de vidéos, les projets d’entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. A ce jour, c’est une dynamique collaborative, avec plus de 300 projets suivis, le développement de nouvelles filières créatrices d’emplois, un investissement à la fois public et privé estimé à 500 millions d’euros/an, ou encore 7 grands projets structurants pour l’avenir. Les CCI Nord de France apportent leur appui quotidien aux porteurs de projets et contribuent à développer des modèles économiques durables pour les entreprises et les territoires :

• Accompagner les porteurs de projets,
• Construire des solutions de financement,
• Soutenir l’émergence d’activités économiques,
• Animer les dynamiques inter-entreprises. »